Crusader Kings II: le jeu de stratégie pour rôlistes

Crusader Kings II est un jeu de stratégie sorti en 2012. Vous incarnez un souverain de l’Europe médiévale qui doit faire en sorte que sa dynastie survive aux épreuves et aux machinations de ses rivaux à travers 700 ans d’histoire. Le jeu permet d’incarner une foule de personnages selon vos envies, depuis le simple comte isolé à l’empereur byzantin, et de mener votre famille au sommet de la gloire ou au fond du caniveau.

Continuer la lecture

Tye: origine, évolution et leçons apprises d’un jeu par correspondance

Tye est notre série de jeux par correspondance assistés par ordinateur. Ce sont des jeux de stratégie qui opposent une douzaine de joueurs sur une carte découpée en territoires, avec un tour toutes les semaines. En récoltant des ressources et développant leurs territoires par la construction de bâtiments, les joueurs lèvent de grandes armées et partent à la conquête des territoires alentour. Le but est soit la conquête d’une cité placée au centre de la carte ou le contrôle d’un certain nombre de villes. A ce jour, 3 jeux dans la série Tye (tous terminés) et un spin-off appelé Assaut frontal ont vu le jour.

Continuer la lecture

L’Ombre du Mordor: hachis d’Orcs qu’on adore détester

Avec l’intention de jouer 3-4 heures, je me suis installé devant Shadow of Mordor. Huit heures plus tard, après une session marathonienne de jeu et des hectolitres de sang orc (et un petit chouia de sang humain), je réalisais qu’il était déjà trois heures du matin. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été autant absorbé par un jeu vidéo.

Continuer la lecture

Broforce: l’appel viril de la Justice!

L’autre soir avec un pote on voulait trouver un jeu sympa en mode hotseat.

On a trouvé! Ok, on était partis sur un jeu de stratégie mais à moins de déjà bien connaître, on passe vite une bonne heure à comprendre le jeu et les règles. En plus, les jeux hotseat il y en a de moins en moins. Rah!

Je me suis souvenu (alleluia) qu’un collègue m’avait montré le bien nommé Broforce. En early access sur Steam, ce jeu en coop sur 1 clavier est un excellent moyen de se bien se marrer en trucidant du méchant à la pelle!

Continuer la lecture

Scénario « Un six-coups et une étoile » pour Savage Worlds

Notre premier scénario R&R pour le jeu de rôle Savage Worlds est désormais disponible au téléchargement en format pdf!

Il s’agit d’un one-shot qui se passe dans un monde post-apocalyptique et qui relate les aventures d’un groupe de Texas Rangers. Ils reçoivent pour mission d’escorter un groupe de pèlerins et de les protéger de tous les dangers qui les attendent. Confrontés aux Indiens, aux machinations de puissants marchands, à la poussière et au sens des convenances douteux des mutants, nos héros sauront-ils remplir leur mission, et plus important: le feront-ils en servant la justice pour le bien de la République du Texas?

Le scénario est linéaire, prévu pour 3 à 5 joueurs, contient des personnages pré-tirés et dure environ 8 heures. Découvrez-le en faisant jouer ce one-shot ou en le relayant à votre MJ favori!

Nous avons découvert le jeu de rôle Savage Worlds, l’avons bien apprécié (cf ici) et nous sommes donnés pour but de publier durant l’année 2015 un scénario pour ce système de jeu tous les mois. N’hésitez pas à revenir sur le site en Mars pour découvrir le prochain!

Et surtout, laissez-nous des commentaires ici: scenarios@randrproductions.ch

Un six-coups et une étoile.pdf

Savage Worlds: j’en ai rêvé, ils l’ont fait!

Savage Worlds a été créé spécialement pour moi.

J’ai joué aux jeux de rôles pendant des années avec mes amis des Ludonautes, sur des systèmes de jeu assez variés (L5R éditions 1 à 3, chaosium D100 pour Elric ou Delta Green, Ambre sans dés, Cadwallon, Pathfinder…) et quelquefois aussi avec des systèmes de règles maison.

Continuer la lecture

Bande dessinée: Orcs « Forgés pour la Guerre »

Bande dessinée de Stan Nicholls au scénario et Joe Flood au dessin, Orcs « Forgés pour la Guerre » a été pour moi une bonne surprise. J’avais entrevu les romans de Nicholls mais n’en avais lu aucun. Le dessin, du style comics, a le trait bien prononcé, et est à mon goût très agréable sans être ahurissant.

Continuer la lecture